Accueil > Magazine > Compte-rendus

  Championnat d’Europe XC à Thuin (Belgique)


(13/05/2002)

<REP|SITE/2002/thuin>

Coupe d’Europe à Thuin (Belgique).


Ces 27-28 avril 2002, avait lieu à Thuin la manche d’ouverture de la coupe d’Europe de Vtt XC.Plus de 300 bikers, toute catégories confondues, avaient répondu présent pour ce week-end 100% Vtt, 14 nations différentes étaient ainsi représentées.Pour la 3ème fois, la ville de Thuin a été choisie pour accueillir une épreuve de vtt d’envergure.En effet, le site du bois du Grand Bon Dieu avait déjà été retenu pour le championnat de Belgique 1999 et le championnat du Bénélux 2001.L’organisation de l’événement, en association avec la ville de Thuin, a été confiée au "vélo club Blancs Gillets" de Grez-Doiceau, club très actif, celui-ci ayant déjà organisé en ce début de saison la première manche de la coupe de Belgique.Moins d’un mois avant la première manche du championnat du monde qui aura lieu à Madrid, cette épreuve aura permis aux différents participants d’évaluer l’état de leur condition physique.


Le parcours.


Le parcours, d’une longueur de 6,5 kms sillonnait en majeure partie le bois du Grand Bon Dieu et accusait une dénivellée de 250 mètres.L’enchaînement rapide de petites côtes et de descentes,n’autorisant pas de large période de récupération, rendait le circuit relativement physique.En contrepartie, la difficulté technique était un peu moins à l’honneur, quoi que la pluie avait rendu certains passages un peu délicats, certains bikers doivent d’ailleurs encore s’en rappeler.


Le programme (samedi).


Le samedi matin, un tour contre la montre permettait aux coureurs de prendre connaissance avec le circuit, et en même temps, de définir leur place sur la ligne de départ.Chez les hommes, c’est Filip Meirhaeghe qui a obtenu la "pole position".L’après-midi tout un chacun, possédant quand même une bonne condition physique, pouvait participer à la course open qui reprenait pratiquement le même parcours que les elites, le nombre de tours étant réduits à 4.C’est le belge Grégory Duda qui a remporté l’épreuve, devant Danny Soers et Raphaël Villeval.En fin d’après-midi, le kids trophy réservé aux jeunes de 8 à 14, permettaient à ces derniers d’en découdre comme les "grands", la durée de l’épreuve variant de 15 à 30 minutes en fonction de l’âge des participants.


Le dimanche.


C’est sur le coup de 10H00, et avec une météo automnale, que le départ de l’épreuve regroupant les élites femmes, les juniors hommes et junior femmes, fut donné.Dès le départ la grande favorite Laurence Leboucher, pris la tête de l’épreuve, mais après 2 tours, c’est l’allemande Katerin Schwing qui imposa son rythme à la française, et cette dernière,beaucoup moins forte physiquement, n’a rien pu faire pour contrer son adversaire.Après 4 tours, K. Schwing termine avec 1"30’ d’avance sur Laurence Leboucher, la 3 ème place revenant à Ivonne Kraft.Sur la ligne d’arrivée L. Leboucher expliquera qu’elle n’avait pas beaucoup roulé avant cette épreuve et qu’elle était en période de "rodage", ces principaux objectifs étant les manches de la coupe de France et du monde.


En début d’après-midi c’était au tour des elites hommes de s’élancer pour 6 tours de circuit, on pouvait compter une bonne cinquantaine de participants sur la ligne de départ.La météo plus clémente que le matin, aura permis au circuit de s’assecher quelque peu.
Dés le début de l’épreuve c’est le belge Roel Paulissen, déjà vainqueur ici à Thuin lors du championnat de Belgique en 1999, qui s’échappe du peloton.Un duo de poursuivant constitué de F.Meirhaeghe et du hollandais Bart Brentjens s’élance à la poursuite de l’échappé, mais sans jamais pouvoir l’inquiéter.Le reste de la course se résumera donc à un duel entre les 2 médaillés olympique, et c’est dans le dernier tour que F.Meirhaeghe placera une attaque décisive pour se libérer du hollandais.Paulissen termine donc en tête avec pas moins de 2"50’ sur F.Meirhaeghe, "Bartman" terminant à la troisième place.
Le podium fut particulièrement bien arrosé à la Chimay grande réserve, un substitut aussi moussant que le traditionnel champagne.


Une petite zone de trial permettait à quelques jeunes trialistes de démontrer leur agilité, devant une foule séduite par de telles acrobaties.


L’après-midi une manche du Be One enduro trophy (épreuve d’endurance de 3 heures), cloturait un week-end tout à l’honneur du vtt.


Après avoir réalisé avec un réel succès 3 épreuves d’une importance croissante, le prochain objectif caressé par les organisateurs serait l’organisation d’une manche de la coupe du monde, pourquoi pas ?



Quelques Liens

- Coupe d’Europe de cross-country
- Vélo club Blancs Gillets



Auteur - Fabrice LEGRAND - Steph’




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013