Accueil > Magazine > Compte-rendus > Randonets

  BoisNoirsNet - Episode 1


(10/06/2009)

Jeudi après-midi, en route pour Noirétable avec Fab’ et David. Tient, on dirait un remake du RoanneNet... le 42, de la pluie voire de la neige d’après nos poursuivants... on hésite à se tromper de route et de retourner dans le sud...

Eric nous accueille au gite de la Gilbernie, la pluie se fait moins pressante :D

On est 13 VTTNéteux, beau score pour une reprise après un long hiver !
Discussion VTT, chambrage, apéro, bricolage, retrouvailles après de longs mois sans VTT, et bonne tajine d’agneau avant de se coucher.

Vendredi, après un ptit déj pas fait pour des moineaux, sortie de remise en jambes pour tous. Les nuages ont fait place aux éclaircies, on ne va pas s’en plaindre ;)

Ca monte, ça descend, ça grimpe sec sur des chemins, des sentiers, un peu de route,...
Les montées ne sont pas trop longues, juste ce qu’il faut pour ne pas être constamment dans le rouge mais pour se remuscler les cuissots quand même !

Eric a bien choisi le circuit.
On retrouve les potes et les sensations, ça arsouille déjà !
Francky a troqué son Proceed contre un SR en alu... qui sautille dans tous les sens en descente ;)
Il nous gratifie même d’une jolie figure en direction des buissons ;)
T’attaquais toi ?

Carbone profite de chaque pause pour discuter. Tiens, et si on roulait hein ?
Midi... il va falloir faire honneur au casse-croûte préparé par le gîte.
Au menu, jambon local et fourme, cake aux olives,... on est gâté !

Ca va être dur de se remettre en selle cet après-midi.
Fab reprend son titane et Guido hérite du Sunn Revolt que nous testions. Le compte rendu de l’essai est en ligne sur VTTNet... bonne lecture !

Lui aussi prend un malin plaisir avec ce vélo "old school". D’ailleurs il essayera même de lui refaire la dentition pendant une séance photos.

Tout le monde a le sourire aux lèvres, les yeux enchantés et les jambes qui tirent un peu ;) On aura fait entre 35 et 40km selon les compteurs et GPS.

Corine qui voulait faire un petit parcours nous aura finalement suivi tout le long sans démériter. J’espère qu’elle aura en plus apprécié notre compagnie ;)

Chez VTTNet, même si on se "tire la bourre" de temps en temps, si on chambre ceux qui "guenillent" dans les descentes, on se refuse à mettre de côté celles et ceux qui roulent moins souvent ou qui croient ne pas avoir le niveau ! Du moment que la motivation est là, on accueille tout le monde.

Après une grosse séance de mécanique "de printemps", tous les spads sont prêts pour en découdre toute l’année.

C’est ça VTTNet, du VTT, de la bière, de la mécanique et du quatre quarts à la pâte à tartiner à la noisette.

RoueLibre l’ancien et Martha la petite nouvelle nous rejoignent.
Apéro houblonné et pot au feu, fromages du cru et dessert se succèdent.

Samedi matin, la météo n’est pas de la partie... ciel nuageux, on devine la pluie au loin...
Hervé nous a dégoté 2 charmantes représentantes de la région pour nous accompagner sur la sortie qui devrait faire environ 50km. 16 VTTistes sont au départ.

On attaque une petite descente pour mieux remonter en face... certains ont peur que leurs jambes ne puissent les hisser jusqu’au sommet de la Pierre Panole.
Première crevaison du WE... Fab tente d’attaquer Francky mais y laisse une chambre à air.

On attaque quelques centaines de mètres de D+. Les barres Mule Bar seront mises à partie pour nous aider !

Le sommet est un capharnaüm géant de gros rochers. Au milieu, une table d’orientation nous laisse voir les sommets qui ne sont pas cachés par les nuages.

La région porte bien son nom du massif des BoisNoirs !

Guido s’amuse à déjouer les lois de la pesanteur.

Il vente... on va trouver un autre endroit pour manger.
La descente est enquillée rapidement. Trop pour Carbone qui ne maitrise pas son George sur les cailloux
glissants. Première grosse chute du WE.

On mange à l’abri des arbres pendants que les nuages pleuviotent.
Au menu, charcuterie, formage, fougasses aux olives et aux anchois, madeleines maison,... un vrai Casse-CrouteNet !

Les convives des 40 ans de Francky nous quittent à ce moment pour rentrer plus tôt au gite.
Alors qu’on surplombe un pierrier, le soleil refait son apparition à notre plus grande joie.

La sortie se poursuit par monts et par vaux sur des chemins forestiers, des sentiers et un peu de route (beurk !).
Session photos au détour d’un passage à guet.
Différents styles cohabitent.

Une crevaison plus tard, Guido et Phil ont aussi filé pour rejoindre leurs familles à Roanne.
On coupe la montée vers notre Dame de l’Hermitage. Tant pis pour le point de vue, mais au moins on sera à l’heure au gite pour le gouter !

Au menu du soir, pâtes aux courgettes spéciales sportifs, tentative de gobage de fromage blanc plus ou moins réussi. La patronne n’a pas de flamby, mais nous
sert un vrai flanc maison au caramel !!!

Dimanche matin, grand beau temps.
Eric’optère va prendre le train du retour et Hervé s’en va à son repas dominical.
Les meilleurs sont restés pour la fin ;)

Il va falloir aller à l’assaut du château d’Urfé, ou plutôt de ce qu’il en reste.
Pendant ces 10/15 premiers km, on va monter, monter, monter ! et un peu descendre quand même :D

Dans le dernier km relativement raide, Eric porte, RoueLibre pousse et Martha nous épate en pédalant tout du long ! Les gars, ça doit pas être tout plat en Equateur... vous allez souffrir pendant le randonet par là bas ;)

Les ruines, petit spot de freeride chauffé par le soleil, nous abritent du vent. Dommage, on a laissé les sandwichs au gite...

Il va falloir redescendre de notre promontoire.
Je fais 2/3 dernières photos et je rattrape la troupe dans une descente caillouteuse. Les 2 SR sont vite doublés
dans les cailloux et je vois la roue arrière d’Eric devant moi.
Mais pourquoi il soulève ce gros caillou qui vole dans ma roue avant ? Mais pourquoi est-ce que je m’envole ???
David et RoueLibre vous parleront mieux que moi de ma prestation aérienne... je n’ai pas vu grand-chose. Double salto carpé, grande fente, back flip, atterrissage ou plutôt crash dans les cailloux... j’ai le souffle coupé.
Quelques cotes sont douloureuses, le poignet me tiraille mais je me relève vite.

Ouf, le VTT n’a rien.
On repart, en queue de peloton pour moi. Je pilote à la Hervé, d’une seule main.
Beu c’est pas facile !!! Et je ressens chaque choc dans les cotes. Et merde !
Pour la première fois, j’ai testé un casque en action... je senti l’impact et l’absorption d’énergie. C’est surprenant et rassurant !
Bon, ya un impact et une fissure, et un caillou planté dans une aération. A la benne le casque qui avait 10 jours !

Au gite, on casse croute (charcuterie, poisson, fromage, quiches, cake, radis,...) et on nettoie rapidement.
Guido vient nous rendre visite pour ramener Martha sur Paris.
Vers 16h, au revoir tout le monde, à la prochaine, et un grand bravo à Eric pour la qualité du WE. Circuits, gite, repas étaient au top !!! On est prêt à ressigner :D

David m’a ramené à Lyon... plus que 4h30 / 5h de route jusqu’à Moutier. Tout doucement, je sens de plus en plus le poignet... cool pour changer les vitesses... vive l’autoroute en 5ème !

Bien sur lundi au boulot avec mon poignet bandé, ça chambre un peu... même si je n’ai pas l’impression d’avoir quelque chose de grave.
Direction l’hôpital de Moutier quand même. D’après le docteur, rien de cassé... une belle déchirure des muscles intercostaux à la place des cotes fêlées, et une
grosse entorse au poignet.
Me voila privé de sport pour minimum 10/15 jours... au moins je ne regrette pas trop d’être revenu bosser... rien à foutre du beau temps et des sentiers enfin
déneigés !

Encore merci à tous pour l’ambiance de ces 3/4 jours, bravo Eric pour ce premier randonet préparé comme un chef et à bientôt sur le VTT, à la Pass’Portes, au
JuraNet,...

Vu l’accueil qui nous a été réservé au gite de la Gilbernie et la qualité des repas, nous nous voyons obligés de créer une nouvelle distinction bien plus importante que les Césars ou les étoiles Michelin... le "VTTNet approved".
Le gite le mérite et inaugure bien cette récompense !

Les photos sont de Phil, RL, StephW et Koy’
Retrouvez notre WE en images :
L’album de Phil
L’album de RL
Le 1er album de StephW
Le 2eme album de StephW
L’album de koyote

Koy’



Auteur - Koyote




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013