Accueil > Magazine > Tests et essais

  MB70 - Tige de selle à hauteur reglable


(/00/2002)

<REP|SITE/2002/mb70elite>

Baisser or not baisser

Test : Le MB70 Système de réglage de la hauteur d’une tige de selle par commande au guidon par BMTECH

Chez les bikers, il y a ceux qui baissent et ceux qui ne baissent pas. chez les bikers qui ne baissent pas, il y a les bikers qui ne veulent pas baisser, et ceux qui ne peuvent pas baisser. Chez les bikers qui baissent, il y a ceux qui baissent souvent et ceux qui baissent parfois.

Ce pastiche d’un gag de Gaston Lagaffe permet de mesurer l’ampleur d’un problème qui inquiète tout vttiste normalement constitué dès qu’il est confronté à un relief torturé. Faut-il ou non abaisser la selle ?

Le problème est simple. Pour bénéficier d’un rendement efficace, il importe que la position de la selle assure au pilote une jambe correctement tendue lors de son extention durant le pédalage. Mais une fois que le terrain devient technique, ou que la pente se fait raide c’est l’agilité qui devient primordiale, et un des éléments clés de cette agilité tient dans la hauteur de la selle. En effet les zones techniques se négocient le plus souvent debout sur les pédales de manière à permettre au buste et au tronc de se déplacer plus facilement par rapport au cadre du vélo pour en modifier l’équilibre ou le centre de gravité. Dans ces conditions, une selle basse offre l’aisance nécessaire. Il suffit de regarder les vélos de descente ou de trial pour s’en convaincre.

Les randonneurs sensibles à ce problème utilisent généralement un blocage rapide pour fixer la tige de selle et modifient la hauteur de la selle en quelques instants lorsque le terrain l’exige. Ceci ne va pas sans quelques inconvénients puisque chaque changement de hauteur exige un arrêt, et comme la position selle haute se règle généralement au quart de centimètre, l’opération de remise en position de pédalage peut parfois s’avérer fastidieuse, sans compter qu’il faudra à chaque fois vérifier l’alignement de la selle par rapport au cadre. D’autres doivent même faire leur deuil de cette possibilité parce que la géométrie de leur vélo interdit tout changement, souvent en raison du placement de l’amortisseur de la suspension arrière qui empêche toute variation de la position de la tige de selle.

A cette particulière mais réelle problématique la réponse de Bmtech s’appelle MB70 que nous avons testé dans sa version Elite. Il s’agit d’une tige de selle télescopique verrouillable sur deux positions. Une position haute et une position basse. Le mécanisme est actionné grâce à un levier positionné sur le cintre qui agit sur un cable qui va rejoindre la tige de selle. Une autre version, nommée Confort est dotée d’une position intermédiaire supplémentaire.


Pour modifier la position de la selle il faut d’abord la délester, presser sur le levier pour déverrouiller la tige, et laisser le poids du corps faire descendre la selle jusqu’à ce qu’elle se verrouille en position basse. Pour la remonter on déleste à nouveau la selle, presse sur le levier, et si l’on évite de faire peser le bassin sur la selle, un ressort situé dans le corps de la tige fait remonter la selle jusqu’à sa position haute où elle se verrouille à nouveau. C’est simple et efficace.

Histoire de vérifier l’intérêt du système nous avons testé le dispositif dans un contexte adapté. Un ensemble de terrils très prisés par les descendeurs, freeriders et randonneurs pour la variété des terrains disponibles. Jonchés de montées et descentes courtes, raides, techniques et nerveuses ou en temps normal on monte et descend 10 fois la selle sur la même heure.

Après un temps d’adaptation relativement court qui permet de saisir la manip qui ne vient pas instinctivement car il faut apprendre à coordonner délestage et pression sur le levier, l’usage de la tige de selle MB70 s’avère très efficace. L’opération se réalise tout en roulant ce qui est bien agréable. Un second avantage tient dans ce que l’on ne se perd plus en conjectures pour déterminer si oui ou non la zone qui se présente mérite un baissage de selle ou non. On baisse préventivement sans se poser de questions. Le troisième intérêt apparaît lors de la remontée de la selle qui vient se verrouiller en position haute dans sa position d’origine exacte.

Au rayon des soucis, il faut citer le câble qui vient s’incruster dans la tige de selle, fait un coude entre les jambes, et vient rejoindre une manette qui encombre le cintre formant un ensemble à l’esthétique perfectible. On se demande alors ce que donnerait un levier directement placé sur la tige elle même, simplifiant d’autant le mécanisme qui débarrasserait le cadre de cette câblerie supplémentaire, mais, on s’en doute, avec l’inconvénient d’une sensible perte en ergonomie puisque la main devrait alors quitter le cintre pour actionner le levier. La tige est relativement courte, et pourrait manquer de sortie sur un cadre au sloping prononcé ; ce qui était le cas du vélo qui a servi au test. La tige, de diamètre unique, est livrée avec deux manchons permettant l’adaptation à différents diamètres de puits de selle limitant l’offre à trois tailles.

Le mécanisme est protégé des projections par un soufflet qui, au premier abord, fait croire que l’on est en présence d’une tige de selle suspendue. Histoire de jouer sur le look, BMtech propose tout un choix de soufflets de coloris différents. Enfin il faut savoir que le société met la dernière main à une version haut de gamme en carbone susceptible de satisfaire les bikers exigeants.

En conclusion la tige de selle de BMtech confirme tout l’intérêt de l’usage d’une tige de selle à géométrie variable. Le produit est intelligemment pensé, et proposé à un prix plutôt démocratique. Reste à vérifier la tenue dans le temps d’une pièce mécanique qui est destinée à subir d’importantes contraintes.

Caractères marquants

Points forts : Prix - Efficacité
Points faibles : Cablerie - poids

Caractéristiques techniques

- MB70 Confort : 3 position, 520 gr, 79,00 Euros
- MB70 Elite : 2 positions, 520 gr, 79,00 Euros
- MB70 Duo : 2 tiges MB70 (Confort ou Elite), 150,00 Euros
- MB70 Carbone : 2 ou 3 positions, 400 gr, prix 229,00 Euros

Quelques Liens

BMtech



Auteur - Roudou




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013