Accueil > Magazine > Compte-rendus

  Journée d’essais Cannondale à Pollionay (69)


(28/05/2005)

En ce début d’année Cannondale est sur tous les fronts : nouveau marathon (Prophet SL), arrivée du Synapse Carbone de route. Cette année, en plus des épreuves reines du calendrier (Crapauds, Roc d’Azur, ...), Cannon’ décide de partir sur la route à la rencontre des pratiquants VTT et route.
Lancement de la saison chez Loisirs VTT, dans les monts du lyonnais. Compte-rendu.

JPEG - 44 ko
Stand Cannondale

Samedi 7 Mai. Arrivée 9h à Pollionay, village perdu dans les monts du lyonnais, haut spot du VTT régional. La grande remorque Cannondale est bien là, le stand est à peine terminé d’être monté que, déjà, quelques aficionados se pressent. Aujourd’hui, c’est le jour J : Cannondale lance son grand tour à la rencontre des pratiquants qu’ils soient en VTT ou en route et c’est chez Loisirs VTT que ça se passe. Jean-Loup, le boss du shop, donne un coup de main pendant que Sébastien (directeur commercial France) et John (commercial Sud-Est) s’affairent.

Pendant 1 journée, les spads vont passer de main en main après quelques conseils ainsi que les réglages de position et de suspension. Au rayon essais, Cannondale a sorti presque toute la gamme : le fameux vélo couché Easy Rider, des prophet / Prophet SL / Prophet FR, un Gemini et un Scalpel.

JPEG - 45.8 ko
Synapse Carbone : la nouveauté 2005

A côté de la dizaine de spads en démos, 2 spads en expo : le gemini DH de Gracia et le tout nouveau Synapse Carbone de route. Pour tester les spads, les choses sont bien faites : (1) deux tailles dispo (L et M) (2) des conseils aux petits oignons pour trouver les bons réglages (3) Loisirs VTT propose un circuit de 30 minutes avec toutes les difficultés habituelles : montée, descente, relance, petits virages serrés, caillasse, etc. Bref, tout ce qui faut pour bien évaluer le matos. En plus, ça tombe bien, je roule sur mon terrain de jeu hebdomadaire.

Tours de roue
J’ai pu essayer le Prophet ainsi que le Prophet SL en testant les 2 positions de l’amorto XC et FR. Mais avant ça, je suis parti faire une courte virée à bord de l’Easy rider. La prise en main est étonnante. Assis confortablement, le premier clipsage sur mes Egg Beaters m’angoisse. Quelques tours de roue plus loin, je suis bien à l’aise sur ce drôle d’engin. Le premier faux plat montant est arraché avec quelques difficultés. En fait de vélo couché, il s’agit plutôt d’un vélo assis et faire passer de la puissance dans cette position n’est pas une mince à faire. La direction est très vive et étonnement précise. Une expérience intéressante à faire et assurément, un vélotaf de choix.

JPEG - 44.9 ko
Vélo couché Easy Rider

Et Dieu envoyat un messie
Après discussions pour savoir comment je roule et mieux cerner ma pratique, Sébastien règle l’amorto Manitou 3-way SPV ainsi que la lefty max à mon poids et mon style. Premier tour en position XC sur le Prophet 1000. Le vélo ne pompe pas. Je suis bluffé par l’efficacité du SPV. La première côte démontre la motricité du Prophet. Si le spad grimpe bien, il accélère tranquillement : c’est pas une boule de nerf mais il répond présent. Une montée à un rythme soutenu s’engage alors. En descente, ce spad est un rail, j’avale le sentier à toute vitesse, les 140mm sont très bien gérés. Quelques racines et pierriers à passer et je m’apercçois d’une sensation désagréable : le Prophet est un spad haut perché ! Vraiment haut et je ne suis pas à l’aise sur des passages négociés au ralentit. Et c’est reparti pour une descente rapide où le Prophet excelle suivi de 2 virages serrés, presque des épingles. L’empattement et la position ne rendent pas le vélo très maniable. Je passe mais j’ai connu mieux. Retour au shop par la route.

JPEG - 47.8 ko
Le Prophet 1000 d’essai

Deuxième tour du circuit : je conserve le même spad, les mêmes réglages mais cette fois en position FR. La position est d’emblée plus conforme à l’orientation du spad et le boîtier de pédalier plus bas d’un bon cm abaisse le centre de gravité. Globalement, cela ne change pas les qualités : le Prophet grimpe bien, affiche une très bonne motricité mais manque de nervosité en relance. Dès que la pente s’incline, le Prophet envoie comme une balle. Il est encore plus efficace dans cette position. Dommage qu’il ne soit pas plus joueur.

Après ce 2ème tour, retour au stand. Je couche sur le papier quelques sensations et en attendant que le Prophet SL ne revienne, je fais un peu la promo de VTT Net. Le 1000 SL arrive. Pas d’amorto Fox RP3 pour celui-ci, un simple Fox Float R et ça ira bien comme ça. Réglé en XC, la position est d’emblée parfaite. Les commandes tombent naturellement. C’est étonnant car je n’avais pas cette sensation sur le Prophet. Et hop, c’est parti pour le circuit. D’emblée, le vélo est plus nerveux, plus vif. Contre-partie, il est bien moins confortable. Faut dire que le Fox Float est un ton en-dessous du Manitou. Lors de la 1ère ascension, j’apprécie les relances vives et précises du SL. La différence est pas si importante que ça avec le Prophet mais elle se fait bien ressentir. La pente s’inverse. Oublié le missile en descente, le Prophet SL descend bien mais avec moins de fougue. La faute à la position plus XC marathon. S’il est un peu moins stable, le Prophet SL est beaucoup plus joueur que son grand frère, plus ludique. Une grande différence est également à mettre aux crédits des fourches. La Lefty SPV qui équipait le Prophet fonctionne super bien alors que la Lefty Speed du Prophet SL est plus sèche sur les chocs, moins progressive.
Au final, mon choix ira sur le Prophet SL plus nerveux, plus vif et plus polyvalent que le Prophet qui doit faire merveille sur des terrains un peu plus engagé.

JPEG - 46.8 ko
Sébastien (C’dale) & Jean-Loup (Loisirs VTT)

Le bilan
Faire essayer les spads pour un constructeur, c’est l’occasion d’aller à la rencontre des pratiquants, écouter les commentaires et découvrir des demandes. Pour nous, c’est l’oppportunité d’essayer des spads sur de vrais terrains de jeux, d’avoir des conseils sur les modèles, les équipements mais aussi et surtout sur la position et le réglage des amortos. Une expérience que l’on vous invite à vivre et que l’on aimerait voir imiter par d’autres constructeurs.



Auteur - Fab




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013